Top 10 des plus grands personnages de l'histoire du cinéma

Hitchcock disait "Pour faire un bon film, il faut un bon méchant". Il avait raison, mais il faut aussi des bons gentils. Nous pouvons donc généraliser en utilisant la notion de "personnage". Un personnage, ça porte un film, ça lui donne sa chair, sa consistence, son contenu, sa vie, son mouvement, son allant, son vecteur, sa verve. Coup-Critique rend hommage au cinéma en présentant le top 10 des meilleurs personnages de l'histoire du cinéma. (par ordre décroissant).

 

10. Le gnou dans Le Roi lion

63588 1 le roi lion 3d

Tout le monde parle de Scar, mais c'est avant tout ce salaud de gnou (voir image plus haut), qui a tué Mufasa. Faut pas l'oublier. Bien que le mot gnou soit très rigolo à prononcer (allez-y essayez chez vous), Le Roi Lion nous rappelle que ces bêtes sont prêtes à vous piétiner pour sauver leur peau. Saleté de gnou. (hihi gnou)

 

9. Le Stormtrooper dans Star Wars

On ne s'en lasse pas. Petite anecdote intéressante : ces 6 secondes sont meilleures que l'ensemble de Star Wars VII ! 

 

8. Christian Clavier/ Jean Reno

201111121153Christian clavier jean reno l operation corned beef photo 1 1

On touche ici au sublime. Ces deux personnages ont réussi l'exploit, depuis leur création, de traverser le cinéma français. Rare (et peut-être unique) occurence au cinéma de personnages utilisés dans de multiples films, tournés par des réalisateurs différents. Ils constituent donc des piliers familiers et rassurants pour le spectateur. On les connait donc par coeur, le personnage Jean Reno est grand,dur, bougon vite énervé et déteste l'incompétence des autres (mais au fond il est gentil). Christian Clavier est petit, insupportable, rigolo, il fait des bêtises et ça énerve souvent Jean Reno (mais au fond il l'aime bien). On a hâte de les retrouver dans Les Visiteurs 3, reste à savoir quels acteurs vont être choisis pour les interpréter.

 

7. L'extra-terrestre dans la Soupe aux chous choux

Extraterrestre

Blouloulouluoulouloulouloulouloulouluouluouluo. Blouluoluouluouououluououououoluououop.

Ahah.

6. Le raton-laveur dans Ace Ventura

La scène dans l'histoire du cinéma qui m'a rendu le plus triste. Et pourtant j'ai vu plein de films sur le génocide juif, sur le génocide rwandais, sur le massacre des Indiens, et sur une multitudes de guerres atroces.

...

OH MON DIEU... JE SUIS UN MONSTRE !


5. Mr Freeze dans The Dark Knight

 

960

Si le film de Nolan a reçu autant d'éloges, c'est en grand partie à la prestation sans faille d' Arnold Schwarzenegger. Tout en subtilité et en retenu, il est servi par des dialogues ciselés qui ne vous laisseront pas de glace.

 

4. Le pingou  manchot perdu dans Rencontres au bout du monde de Werner Herzog

Attention, c'est une scène particulièrement forte que vous pouvez voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=zWH_9VRWn8Y

Ce manchot sans que personne ne sache pourquoi a décidé de quitter ses amis et de foncer vers les montagnes. Seul. Plus qu'un personnage de documentaire animalier, ce manchot nous confronte à notre rapport à la vie. D'un côté, il s'émancipe de sa société, il s'arrache à sa condition, il goûte à la liberté totale en suivant son chemin de petit bonhomme. D'un autre côté, il va mourir tout seul comme un con. Ce manchot est aussi un étendard, un symbole pour tous ceux (et j'en fais partie) qui lutte quotidiennement pour retrouver leur chemin malgré un sens de l'orientation défaillant. Alors cours petit manchot ! Et que tu puisses atteindre les montagnes de la liberté !


 

3. Jar Jar Bins dans Star Wars

Jarjar

L'évidence.

Si ce personnage est universellement acclamé et adoré, peu de gens savent que c'est Marlon Brando lui-même qui se cache sous le costume de l'extra-terrestre le plus rigolo depuis les Zinzins de l'espace. Ce sera d'ailleurs son dernier rôle avant de mourir d'une chute fatale dans sa cuisine en glissant sur une motte de beurre. Le costume de Jar-Jar a été réalisé entièrement à mains nues sans aucune retouche numérique en post-prod. Une prouesse ! Son humour et son accent qui nous rappellent les plus belles pages de Tintin au Congo ont immédiatement conquis le public, et nous aussi !

2. Le rhinocéros dans Jumanji

Un top sans Jumanji ? C'est mal me connaître.

Ce rhinorécos incarne la perfecton du film. Malgré la mauvaise qualité de la vidéo, on ne peut qu'être frappé par son charisme. Sa nonchalance, sa puissance contenue, son regard malin au spectateur, tout les critères d'un bon personnage de cinéma sont là. Lui aussi comme le pingou manchot du point 4 s'écarte de son troupeau en prenant le temps de retard nécessaire pour sortir du lot. Bref, un numéro 2 incontestable.

1. C'est vous !

Qui décidez. Ce n'est pas vous le personnage de cinéma, ça n'aurait aucun sens, voyons. J'avais trop d'idées pour le numéro 1 alors j'ai décidé de faire un petit sondage (ci- dessous). Inscrivez votre idée ou selectionnez parmi les choix proposés. Résultats dans une semaine !
 

Loading
 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !