Smite

  Développeur : Hi-Rez Studios

  Editeur : Hi-Rez Studios

  Plate-forme : PC

  Date de sortie : 25 mars 2014

 

 

Smite

Age of Dotalogy

Les MOBA sont un groupement de jeux très fermés laissant peu de place à la concurrence. Face à l’ogre LoL et à la suite du précurseur DOTA, il est difficile de faire son trou. Et pourtant on a le sentiment que les développeurs veulent exploiter le filon, sentant qu’il y a des parts de marché à prendre. La licence Dead Island en produit un, Blizzard également. Alors comment un sombre MOBA peut survivre dans ces conditions ? Mesdames, messieurs, je vous présente Smite.

 

Une petite révolution

Ne vous méprenez pas, je déteste les MOBA. Enfin, je détestais les MOBA jusqu’à Smite. Déjà parce qu’on était toujours sur la même carte. Ensuite parce qu’on ne voyait pas grand-chose de tout en haut là. Et puis ce n’est franchement pas jojo, et évidemment, la communauté y est exécrable, absolument pas patiente et à l’insulte très facile. Oubliez une partie de ces soucis sur Smite. Bon, d’accord c’est toujours la même carte et la communauté reste celle d’un MOBA (même si on ne fera jamais pire que LoL). Mais là où tous les MOBA vous proposent cette vue Hack & Slash où vous voyez toute la carte mais vous ne savez pas où donner de la tête, Smite vous propose une vue … de dos. Une vue troisième personne ? Pour un MOBA ? Hérésie ! Que nenni. Smite est un délice absolu à jouer grâce à sa vue de derrière. Fini le scrutage de la carte pour anticiper les mouvements de l’adversaire. Finies les incompréhensions liées à cette vue infecte de dessus (oui, parfaitement, c’est infecte !). Pour vous en sortir, vous devrez compter sur des déplacements rapides (même si les héros sont un peu guindés) et une bonne maitrise de vos compétences, sans oublier une bonne communication en équipe. Pour moi, Smite marque l’apogée du travail d’équipe et de la stratégie pour un MOBA, là où les autres étaient limités par leur vue pour les assistés.

Smite 1

Gentil cube de glace, gentil

 

Des héros charismatiques

Vous aussi vous étiez un peu fans de mythologie quand vous étiez petits ? Vous avez fini dix fois Age of Mythology et les dieux égyptiens n’avaient plus de secrets pour vous ? Réjouissez-vous. Smite propose un panel de héros étoffé et réussi se divisant entre chasseurs, sorciers, guerriers, gardiens et assassins remplissant chacun un rôle, comme un MOBA classique. Classique ? C’est la dernière chose qui me vient à l’esprit quand on me parle de Smite. Vous contrôlez des dieux ! Oui, des dieux ! On est bien loin des héros de seconde zone des autres MOBA avec une série de dieux aux compétences fidèles à l’idée que l’on pouvait se faire d’eux (ceux qu’on connait) et toujours complémentaires aux autres héros. Il sera donc dans votre meilleur intérêt de bâtir une dream team de dieux nordiques, égyptiens, grecs, hindous et sud-américains contrôlant au mieux vos adversaires pour les détruire. Si un jour on m’avait dit que je pourrais incarner mon lapin dans un jeu vidéo... (bah oui, mon lapin s’appelait Thor). Bien entendu, un groupe de dieux gratuits est tout le temps disponible et un autre change en fonction de la sortie des nouveaux dieux (par système de roulement). Vous pouvez également en louer pour vous faire une idée ; riche initiative.

Smite 2

Pas le temps pour le Fire Giant, faut que je m'occupe de lui !

 

Une montagne de fun

A tous les amateurs de MOBA, donnez à Smite sa chance. C’est une toute nouvelle expérience de MOBA disposant de modes de jeux en nombre et différents : la « conquête » classique (trois lanes, un objectif final à détruire), le 3 vs 3 (une lane), l’arène (un bordel génial entre deux équipes qui n’ont pour seul but que de se mettre sur la face), l’assaut (une lane, un dieu au hasard dans ceux que vous avez. Excellent, tous simplement) et beaucoup d’autres. Mais c’est surtout aux non amateurs de MOBA que je m’adresse. Sachez qu’il existe un MOBA pour vous. Ce jeu, c’est Smite. Un jeu qui sait se renouveler avec de nouveaux modes de jeu chaque semaine, du contenu attractif et accessible sans débourser un euro (je concède qu’il faudra beaucoup d’heures de jeu pour débloquer tous les dieux…). Si vous aimez le jeu en équipe, l’enivrement des combats, la puissance que l’on gagne lorsqu’on maitrise de mieux en mieux un personnage, le fun à l’état pur sous forme d’exutoire ou la stratégie, Smite est fait pour vous. Je vous ai dit que vous contrôliez des dieux ? Comment battre la puissance des dieux …

Smite 3

Pas dans la piscine !

4 1

 

Martin Hervieu

Programmeur à mes heures, je reste avant tout un enfant des Dents de la Mer qui en plus de m'avoir donné mon prénom m'a donné un nouveau dieu.

Sinon, je joue aussi à des jeux et je regarde des films et surtout beaucoup de séries. Et pas que des biens.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.