The Mighty Quest for Epic Loot

  Développeur : Ubisoft Montréal

  Editeur : Ubisoft

  Plate-forme : PC

  Date de sortie : 25 février 2014 (Beta) / En attente

 

 

Mighty

A la pêche aux loots loots loots

 

Mighty Quest for Epic Loot est un hack & slash free to play assez classique. On sélectionne sa classe et on éclate tout le monde dans le donjon pour gagner de l'équipement et d'autres récompenses. Mais le jeu propose également l'envers du décor : un dungeon keeper ? [Je rappelle que le jeu est toujours en bêta et sujet à changements et améliorations]

 

La double quête pour pour le mighty loot

Mighty Quest for Epic Loot est donc un hack & slash classique supplanté d'un genre de dungeon keeper. Mais qu'entends-je par dungeon keeper ? Pour cela, il faut d'abord parler du contexte du jeu. Après avoir sélectionné votre personnage gratuit entre mage, chevalier, archer et fugitif, choix plutôt classique pour un hack & slash, vous aurez à attaquer les donjons … des autres joueurs. Car oui, la pierre angulaire du jeu est l'interaction entre vos personnages et le donjon des autres joueurs de votre niveau. Et qui dit donjon des autres joueurs dit … votre propre donjon. Vous pourrez ainsi complètement customiser votre donjon dans lequel vos ressources sont cachées pour empêcher des visiteurs mal intentionnés de les dérober. Pour cela, il vous faudra installer différents pièges et ennemis à des endroits stratégiques et imaginer une architecture de votre donjon perturbante (ou pas) tout en restant dans votre niveau de difficulté (vous ne pouvez pas rendre votre donjon trop difficile). La mécanique du jeu sera donc simple : gagner de l'or et de l'expérience dans le donjon des autres pour gagner des niveaux et customiser votre propre donjon.

Mqfel 3

Bon, qui est-ce que j'attaque maintenant ?

 

Des choix plutôt étendus

Dans Mighty Quest for Epic Loot, vous aurez un panel d'équipement et de personnalisation de votre donjon plutôt intéressant. Il est cependant vrai que le jeu ne prend pas trop de risques en ce qui concerne l'équipement, plutôt classique et encore moins en ce qui concerne les arbres de talents. Ca n'est pas loin du niveau 0 du hack & slash, surtout par rapport aux grosses cylindrées du type Diablo, Torchlight (pas si grosse cylindrée que ça) et Path of Exile. Si l'on peut mettre en avant l'aspect free to play du jeu comme Path of Exile, on est forcé de le détacher de ce dernier. Beaucoup moins riches dans ses loots et ses personnalisations de talents, il propose néanmoins une ambiance sympathique et une facilité de prise en main qui en fait sa force. Ce n'est pas vraiment le même public qui est ciblé puisqu'on répond à des attentes différentes. En revanche, l'aspect dungeon keeper est plutôt varié, que ce soit au niveau des pièges ou des ennemis. Avec le temps, on a un choix plutôt étoffé d'ennemis à placer, dont des boss, ce qui rend l'expérience de jeu très personnalisable.

Mqfel 1

Préparons notre défense !

 

De mauvaises habitudes trop récurrentes

Ce serait vrai si les joueurs n'avaient pas pris de mauvaises habitudes dans leur donjon. Car depuis un moment, il n'est plus question de mettre des ennemis partout dans son donjon, des pièges bien placés pour peu à peu essouffler les intrus. Dorénavant, une technique est largement utilisée : mettre tous ses monstres dans une seule et même pièce, pour un maximum de dommage en un minimum de temps. Si la manœuvre peut surprendre au début, elle devient vite contournable et l'intrus saura comment y remédier. Et c'est bien ça le plus gros défaut du jeu, son manque de variété. Même sans cet abus des joueurs, on ressent rapidement une forme de lassitude puisque les donjons sont assez similaires entre eux si ce n'est par leur architecture globale, et vous aurez tendance à penser refaire les mêmes donjons régulièrement. Si le dungeon keeper est une bonne idée plutôt bien exploitée, il ne contrebalance pas assez la répétition côté Hack & Slash. On pourra tout de même ajouter qu'une bonne partie de la boutique est disponible par vos propres moyens et que si un seul personnage vous suffit pour jouer (les autres sont payants), jouer à Mighty Quest for Epic Loot n'est pas une idée si terrible que ça. Jusqu'à ce que vous vous ennuyiez, bien entendu.

Mqfel 2

Et c'est parti pour l'attaque!

3 1

 

Martin Hervieu

Programmeur à mes heures, je reste avant tout un enfant des Dents de la Mer qui en plus de m'avoir donné mon prénom m'a donné un nouveau dieu.

Sinon, je joue aussi à des jeux et je regarde des films et surtout beaucoup de séries. Et pas que des biens.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !