Utopia

  Création : Dennis Kelly

  Nombre de saisons : 1

  Nombre d'épisodes : 6

  Durée : 55 minutes

  Diffusion : 15 janvier 2013 - en production

 

 


 

Utopia jaune

  

Not just another TV show

 

Complots du gouvernement, conspirations, intrigues et bouleversements. Non, je ne parle pas des X-files mais d'Utopia. Utopia ? Qu'est-ce que peut bien proposer une série anglaise de 6 épisodes sur la théorie du complot ? Demandez-donc à Canal+, c'est la chaîne cryptée, souvent experte en la matière, qui l'a rachetée...

 

Where is Jessica Hyde ?

Utopia, c'est l'histoire de 4 personnes dont les destins vont se rejoindre et la vie va se briser à la lumière de la découverte d'un manuscrit : Utopia, partie 1. C'est en cherchant à se rencontrer et à trouver la deuxième partie de ce manuscrit qu'il trouveront réponses et déboires, pourchassés par l'organisation secrète « The Network » jusqu'à la fin de la saison. Plus qu'une simple série, on peut considérer Utopia comme un long film de 6x50 minutes dans lequel chaque minute est dégustée et chaque intrigue vous tient jusqu'à ce qu'elle soit levée. Et si l'on peut penser que le sujet conspirationniste n'amène en général pas grand chose d'innovant ou de probant, on se laisse facilement convaincre ici par la qualité du jeu des acteurs et la naïveté de leur personnage. S'ils sont 4 (plutôt 5) au début à se trouver embarqués dans la spirale, ils seront bien plus au bout du sixième épisode à y avoir participé (volontairement ou non).

Utopia 2

Tout ça pour une BD ?

 

Une série des temps modernes

Utopia a su subtilement s'ancrer dans l'époque actuelle, notamment grâce à la présence appuyée des réseaux sociaux et autres nouvelles technologies mais surtout par un sujet dont les répercussions sont de plus en plus visible (je me dois de rester vague sur ce point, ce serait vous gâcher la surprise que de vous donner toutes les clés maintenant !). Si pendant toute la saison « The Network » défend bec et ongle sa cause - qui semble juste à ses yeux - c'est bien que son sujet est sérieux et compréhensible par tout le monde. Ce sont surtout les méthodes utilisées qui posent problème, et cela se ressent via l'abondance de contenu plutôt explicite et violent qu'on retrouve au long des épisodes. Cette violence appuie davantage la gravité du sujet traité et force à se poser soi-même les questions posées par l'organisation secrète. Contrairement à beaucoup d'autres, cette violence est nécessaire pour ouvrir les yeux des protagonistes de l'histoire qui n'auront d'autre choix que de fuir mais également ceux des téléspectateurs.

Utopia 1

Gaffe à tes yeux...

 

Made in UK

Evidemment, je ne saurais que trop vous conseiller de regarder la série dans sa langue originale. C'est un conseil que je donne pour toutes les séries TV (oui, oui, même quand elles viennent d'un pays scandinave) mais qui vaut d'autant plus pour les séries anglaises. Car on ne peut pas saisir cette marque de fabrique britannique sans la langue de Shakespeare, d'autant que la plupart des séries anglaises choisissent des acteurs qui ont un accent plutôt appuyé (il suffit de prendre n'importe quel acteur de l'excellente série Misfits pour s'en convaincre). En parlant de Misfits, Nathan Stewart-Jarrett tient encore un des rôles principaux, et avec brio, et se fond aussi bien dans le décor que les autres membres du casting. Même si le scénario a pour beaucoup dans le succès de la série, on doit reconnaître que les personnages principaux paraissent aussi perdus que nous dans leur progression et accompagnent largement la découverte des secrets d'Utopia. Du côté du Network, Neil Maskell dit « Arby » dans la série, ne vous donnera plus envie de sortir de chez vous (de toute façon, il pourra quand même vous retrouver).

Utopia 3

There is Jessica Hyde !

 

Une série faite pour durer

Comme je vous l'ai dit plus haut, Utopia n'est pas une série, c'est un film. C'est ce format qui en fait à mes yeux une série faite pour durer, telle une franchise au cinéma qu'on ne veut pas voir s'arrêter. Avec une réalisation au sommet, on peut difficilement refuser davantage. Et on ne parle pas ici de Cliffhanger à deux sous, mais bien de décisions qui changeront le cours du monde (a priori). On se retrouve à la fin de la saison 2 !

Vous aussi vous y croyez à la partie 3 d'Utopia ?

4 1

 

Martin Hervieu

Programmeur à mes heures, je reste avant tout un enfant des Dents de la Mer qui en plus de m'avoir donné mon prénom m'a donné un nouveau dieu.

Sinon, je joue aussi à des jeux et je regarde des films et surtout beaucoup de séries. Et pas que des biens.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.